Dans Dossier Santé Bébé, NutriSanté

bébé

Eau pour nourrisson exclusivement allaité

Le lait maternel est conçu pour hydrater et combler les besoins nutritionnels du bébé. C’est pourquoi les bébés nourris au sein ne nécessitent pas d’apport supplémentaire en eau avant un certain âge, car cela représente un danger.

Pourquoi est-ce un danger ? Car les reins d’un jeune bébé sont encore immatures ! Trop d’eau représente un risque d’hyperhydratation.

~ Un bébé nourri exclusivement au sein n’a pas besoin de supplémentation en eau : cela peut réduire son appétit du lait maternel. Une supplémentation en eau peut être apportée uniquement dans des circonstances particulières : fortes chaleurs, fièvre, diarrhée, vomissements etc.

~ Après 4 à 6 mois, lorsque la diversification alimentaire commence, l’eau devient indispensable et va peu à peu remplacer le lait. Attention néanmoins à sa composition, l’eau doit être :

  • pauvre en nitrates (<15 mg/L)
  • pauvre en sodium (< 200 mg/L)
  • pauvre en minéraux et notamment en fluor (< 500 mg/L de minéraux)

Vous pouvez lui donner des biberons d’eau répartis dans la journée (voir quantités nécessaires en bas de l’article).

Eau pour bébé nourri au biberon

L’eau représente 75% de la constitution du corps d’un bébé. Pour uriner, celui-ci utilise l’eau de son corps et le risque de déshydratation devient alors important. Le lait infantile ne doit pas être trop osmolaire (concentré) car si l’organisme du bébé n’a pas un apport en eau suffisant pour combler son élimination naturelle (urines, fécès, sueurs…), il risque une déshydratation par déstabilisation de l’équilibre interne.

C’est pourquoi les bébés nourris aux formules infantiles ont besoin de supplémentation en eau dans certaines situations (en cas de constipation, de fièvre, de vomissements, de fortes chaleurs et de lait infantile trop osmolaire par exemple).

/!\ L’eau donnée doit être portée à ébullition puis refroidie avant d’être donnée au bébé : cela tuera intégralement les germes. Elle doit être faiblement minéralisée et avoir une faible teneur en fluor et en nitrates.

Hydratation du nourrisson

De 0 à 3 mois : 150 mL / kg de poids corporel / jour

De 3 à 6 mois : 125 mL / kg de poids corporel / jour

De 6 mois à 3 ans : 100 mL / kg de poids corporel / jour

Ces apports permettent de couvrir les besoins nécessaires à la maintenance et à la croissance.

En cas de fortes chaleurs :

  • 30 mL / kg de poids corporel / degré au dessus de 30°C

Demandez toujours conseil à votre pédiatre.

Pour en savoir plus :

Découvrez nos autres articles sur les éléments indispensables à la vie de bébé; nos petits pots bébé frais ainsi qu’un article à lire sur le site de Cubes et Petits Pois: eau pour bébé.

L’eau pour les bébés
5 (100%) 5 votes
Articles récents

Laisser un commentaire

Commencez à écrire puis appuyez sur Entrer