Dans Diversification Alimentaire, NutriSanté

Alimentation bébé 4 mois 

Jusqu’à 4 mois révolus, le lait demeure l’aliment exclusif du nourrisson car il suffit à couvrir tous ses besoins nutritionnels et favorise ainsi son bon développement, sa croissance et sa santé. Environ 900 mL de lait par jour sont nécessaires pour assurer ses besoins mais cette quantité peut varier selon le poids du bébé : pour cela référez-vous à votre pédiatre.

Mais alors quand débuter la diversification alimentaire ?

La fenêtre idéale de diversification se situe entre 4 et 8 mois. En effet, débuter la diversification alimentaire trop tôt peut entraîner un risque de carences, car les nouveaux aliments introduits ne suffisent pas encore à compenser les nutriments présents dans le lait (notamment le calcium, le fer et les acides gras essentiels). Commencer la diversification trop tôt ou trop tard peut également entraîner un risque de développer des allergies chez votre bébé. Cependant, pas d’affolement ! Chaque bébé a son propre rythme et il est important de le respecter. Toutefois si le sujet de l’allergie alimentaire vous préoccupe vous pouvez consulter notre article à ce sujet.

Nourrisson exclusivement allaité

À l’âge de 4 mois, le début de la diversification approche et le sevrage peut commencer si le nourrisson est exclusivement allaité. Mais le sevrage doit être progressif ! Il faut supprimer les tétées une à une, en laissant une semaine entre chaque suppression et en commençant par les moins importantes (milieu de journée). Attention, sevrage ne veut pas dire arrêt de l’apport en lait ! C’est simplement le passage de l’allaitement aux laits infantiles. Rappelons que ceux-ci sont adaptés à chaque âge, selon les besoins du bébé, et qu’ils sont soumis à une réglementation rigoureuse.

Nous avons également écrit un article à ce sujet.

Nourrisson nourri au biberon

Si votre bébé est nourri au biberon et que vous souhaitez débuter avec lui la diversification alimentaire, il faut passer au lait 2ème âge qui est moins riche car les besoins alimentaires du bébé vont être comblés petit à petit par l’introduction des aliments solides. Celle-ci se fait très lentement : n’hésitez pas à commencer par mélanger de la farine infantile (sans gluten) au lait avant de passer doucement aux légumes et fruits (cuits à la vapeur, introduits un à un, incorporés au biberon ou sous forme de purée fine). Attention, certains aliments sont déconseillés voire dangereux avant l’âge de 6 mois.

Comment savoir si bébé est prêt ? Quels aliments ? Quelle texture ?

A partir de 4 mois révolus (donc de sa 18èmesemaine) votre bébé augmente sa capacité d’avaler des aliments non liquides. Il commence également à mâcher et à saliver. Dans tout les cas, à cet âge-là, le système digestif du bébé devient assez mature pour absorber d’autres aliments que le lait.

Cependant chaque bébé a son propre rythme. Pour savoir si votre enfant est prêt à entamer sa diversification alimentaire : observez-le. Si sa motricité s’est développée, c’est-à-dire que votre bébé est capable de tenir en position assise avec appui, et s’il présente un intérêt pour les aliments solides (votre repas l’intrigue, il attrape de plus en plus d’objets avec ses mains), cela veut dire qu’il se sent prêt à diversifier son alimentation. Si ce n’est pas le cas, la diversification n’a pas lieu d’être pour le moment car cela pourrait représenter un danger pour lui. Dans tous les cas, demandez toujours l’avis de votre pédiatre avant de débuter l’étape de diversification alimentaire.

Si votre bébé est prêt, il faut néanmoins être vigilant car cela représente une infinité de découvertes pour lui ! Nouveaux goûts, nouvelles textures, nouvelles couleurs, nouvelles odeurs etc. Plusieurs essais seront probablement nécessaires pour faire goûter la première bouchée à votre bébé. Nous vous invitons à découvrir notre article sur le sujet, qui pourra répondre à vos questions sur comment donner son premier petit pot à votre bébé.

En ce qui concerne la texture, la plus adaptée à cet âge est évidemment la plus molle : du lait mixé avec un fruit ou un légume et de la farine sans gluten (ce qui permet en plus une transition légère avec l’insertion de nouvelles saveurs directement dans le biberon, pour une diversification moins brutale), puis des purées (vraiment) très fines.

➜ Pour savoir quels sont les légumes et fruits pouvant être introduits en premier, et comment bien réussir le début de la diversification, consultez notre guide diversification des papas !

L’éveil des sens

Si votre bébé a plus de mal à se concentrer pendant les repas, c’est normal ! Il est simplement distrait par les choses qui l’entourent, qui ont éveillé son intérêt avec le développement de sa vue et de sa perception des couleurs. S’il est trop perturbé pendant les repas, les prendre dans un endroit calme et relativement vide devrait aider 🙂

Et la boisson ?

La seule boisson préconisée est l’eau. Notre dossier sur l’eau pour les bébés traite de la question.

Diversification alimentaire à 4 mois : en pratique

Pour bien débuter la diversification alimentaire il est conseillé de commencer par mixer le lait avec du bouillon de légumes pour introduire une nouvelle saveur sans changer la consistance du repas du bébé. Attention : un légume à la fois pendant 4 jours de suite pour prévenir les allergies alimentaires. Les légumes peuvent ensuite être mixés directement dans le biberon, toujours un à un, ainsi que les fruits. L’idéal est d’introduire les fruits et légumes dans les repas du milieu de journée (déjeuner et goûter). Cette introduction en douceur permettra à votre bébé d’apprendre à reconnaître les saveurs et à les différencier, tout en étant rassuré par le goût du lait qu’il connait bien.

Attention : n’ajoutez pas de sel ni de sucre à vos préparations. Pour comprendre pourquoi cela est très important, consultez notre article sur le sel et notre article sur le sucre.

➜Pour avoir un récapitulatif des besoins fondamentaux du bébé avant 1 an, cet article saura vous renseigner.

Exemple de recette bébé 4 mois

Attendez d’avoir introduit ces deux légumes un à un avant de réaliser cette recette 🙂

Pour plus de recettes bébés pour 4 mois découvrez nos petits bio et de saison !

Notez cet article
Articles récents

Laisser un commentaire

Commencez à écrire puis appuyez sur Entrer