fbpx

Calcium et vitamine D pour les bébés

Mais qui a les plus beaux yeux ! c’est Camille 🥰

Vitamine D

Rôle de la vitamine D

La vitamine D est synthétisée par notre organisme lorsque l’on est exposé aux rayons solaires, elle est aussi présente dans certains aliments (poissons gras, jaune d’œuf, champignons, beurre, lait). Elle est nécessaire chez les bébés car elle est indispensable à la croissance osseuse : elle favorise l’absorption du calcium et sa fixation sur les os.

Apport en vitamine D

Les ANC (apports nutritionnels conseillés) en vitamine D sont de :

  • 20 à 25 µg par jour chez le nourrisson
  • 10 µg par jour chez l’enfant de 1 à 3 ans

Carence en vitamine D

De nombreux bébés souffrent de carence en vitamine D : cela est dû au fait que le lait maternel est déficient en cette vitamine (lire l’article). C’est pourquoi les bébés exclusivement allaités ont un moins bon statut nutritionnel en vitamine D que les bébés recevant du lait infantile qui, lui, est supplémenté. Seuls 10% des enfants allaités ont un apport suffisant en vitamine D. Cela démontre bien l’importance pour les mères allaitantes de se supplémenter en vitamine D (leurs besoins journaliers sont des 10 µg, soit deux fois plus qu’un autre adulte). L’autre cause de cette carence chez les enfants est le  manque d’exposition au soleil car on conseille de ne pas les exposer lors des 18 premiers mois à cause de leur peau très fragile.

Une carence en vitamine D chez l’enfant peut entraîner un rachitisme (maladie du squelette osseux).

Supplémentation vitamine D

Une supplémentation est donc recommandée, notamment pendant l’hiver. La Société Française de Pédiatrie conseille un apport complémentaire de 25 à 30 mg de vitamine D pour le nourrisson allaité. Comme il n’est pas facile de connaître les doses à administrer selon l’alimentation d’un bébé particulier et de savoir quel produit choisir, il est conseillé d’en parler avec votre pédiatre au préalable.

Le saviez-vous ? L’Uvestérol D est un produit très utilisé pour la supplémentation en vitamine D chez l’enfant mais le décès d’un nourrisson en décembre 2017 a créé la polémique. Si vous souhaitez en apprendre plus sur les moyens de contourner l’utilisation de ce produit, lisez l’article du Figaro sur l’Uvestérol D.

Calcium

Rôle du calcium

Le calcium entre dans la constitution des os pour les rendre solides et robustes. Le tissu osseux se renouvelant constamment, il a besoin de calcium pour l’aider à le faire dans de bonnes conditions. Le calcium permet aussi la construction des dents ainsi que la régulation de la pression artérielle, la transmission de l’influx nerveux, certaines fonctions hormonales et la coagulation du sang.

Source de calcium

Le calcium est un macro-élément, c’est-à-dire qu’il est nécessaire en quantité importante dans l’organisme.Cependant, notre corps est incapable de produire du calcium : son apport doit donc provenir de l’alimentation, telle que les produits laitiers, les poissons, les légumineuses, les graines oléagineuses, certains légumes verts etc.

Apport en calcium

De 0 à 6 mois, le lait maternel est bien sûr recommandé car il est riche en calcium, mais les laits infantiles sont aussi adaptés aux besoins des nourrissons en calcium.

À partir de 6 mois, lorsque commence la diversification alimentaire, un bébé doit continuer de consommer 500 ml de lait, ou produits laitiers, par jour.

Les ANC en calcium sont des :

  • 400 mg par jour pour les enfants de 0 à 6 mois
  • 500 mg par jour pour les enfants de 6 mois à 3 ans

 

Pour en savoir plus :

Découvrez nos autres articles sur les éléments indispensables à la vie de bébé, nos petits pots bébé frais et de saison (nous misons sur ceux au poisson gras pour un boost en vitamine D !) ainsi qu’un article à lire sur le site de Cubes et Petits Pois: calcium dans les légumes: c’est bon pour bébé.

Lectures complémentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *