Dans Dossier Santé Bébé, NutriSanté

huile olive

Rôle des lipides

Les lipides sont une source majeure d’énergie dans l’alimentation de votre bébé, mais ils participent aussi au développement cérébral et à la maturation du système nerveux. Par exemple, la gaine de myéline qui permet de faire circuler rapidement l’influx nerveux est composée à 100% de lipides. Ils participent aussi à l’assimilation des autres vitamines. Les acides gras polyinsaturés notamment les omégas 3 et 6, sont des acides gras essentiels : c’est-à-dire qu’ils interviennent dans de nombreuses fonctions physiologiques. Ces acides gras sont également indispensables : ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme et doivent être apportés par l’alimentation.

Oméga 3

Les omégas 3 sont présents dans l’alimentation sous forme d’acide alpha-linolénique. Dans l’organisme, ce précurseur va subir des transformations métaboliques pour donner deux omégas 3 à longues chaînes : l’EPA et le DHA. Ce sont ces deux molécules qui jouent un rôle protecteur majeur, antioxydant, sur les cellules. Elles ont aussi un effet anti-inflammatoire. Le DHA est le plus actif sur le cerveau, la vision et le système nerveux : il permettrait une meilleure maturation visuelle et potentiellement un meilleur QI. Il diminuerait aussi le risque d’allergie alimentaire.

Oméga 6

Les omégas 6, au contraire, sont des immunostimulateurs. Ils vont être à l’origine de la synthèse de molécules inflammatoires, impliquées dans la lutte contre les infections de l’organisme. Les omégas 6 jouent également sur l’expression de nombreux gènes.

La balance oméga 3/oméga 6 doit être équilibrée avec un rapport idéal inférieur à 1/5 : 1 oméga 3 pour 5 oméga 6 dans l’alimentation.

Besoins en lipides

En pratique, tant que bébé est allaité ou boit les quantités de lait adaptées à son âge, ses besoins en acides gras sont assurés. La composition du lait maternel est appropriée et le lait de croissance est enrichi en acides gras essentiels pour assurer ses besoins nutritionnels.

Toutefois, les lipides doivent couvrir 50% des apports énergétiques du nourrisson, et ce jusqu’à ses 3 ans. Pendant la diversification, il est donc nécessaire d’ajouter de la matière grasse dans les préparations que vous effectuez, afin de couvrir l’ensemble de ses besoins en lipides.

Pour un bébé de 0 à 12 mois, l’apport recommandé en lipides est d’environ 33 g par jour. Pour un enfant de plus de 12 mois on passe à 60 g par jour. L’apport recommandé en omégas 3 est de 125 à 150 mg par jour, dont 70 mg en DHA. N’oubliez pas de privilégier les matières grasses d’origine végétale.

Aliments riches en lipides

Oméga 3 aliments

On trouve les omégas 3 dans les huiles de colza et de lin et l’huile de noix. On les trouve aussi dans les poissons dits poissons gras (saumon, thon, sardines, maquereaux…).

Oméga 6 aliments

On trouve les omégas 6 dans les huiles de tournesol et de maïs. On les trouve aussi dans les graisses animales, telles que les produits laitiers, le beurre, la viande, les oeufs.

Il ne faut pas trop en consommer afin de ne pas nuire à l’assimilation des omégas 3, qui sont encore plus importants pour le nourrisson.

Conseils nutritionnels

Il est intéressant de varier les huiles que vous utilisez (elles ont toutes une composition différente, ce qui permet de jouer sur la complémentarité).

Quant au beurre, préférez le cru plutôt que cuit (lorsque le beurre est cuit, il devient dangereux pour la santé).

Pour en savoir plus :

Découvrez nos autres articles sur les éléments indispensables à la vie de bébé, nos petits pots bébé frais et de saison ainsi qu’un article à lire sur le site de Cubes et Petits Pois: matières grasses pour bébé.

Les lipides pour les bébés
4.3 (86.67%) 6 votes
Articles récents

Laisser un commentaire

Commencez à écrire puis appuyez sur Entrer