Dans Alimentation, Dossier Santé Bébé, NutriSanté
Tout le monde passe par la diversification alimentaire ! En avant Guingamp 🙂

La digestion de bébé est un sujet délicat : une fois la diversification alimentaire entamée, les jeunes parents se posent incessamment la question de savoir s’ils font les choses comme il faut. Et là, si bébé connaît des moments de digestion troublée, c’est le drame, et les parents s’inquiètent.

Pourtant, aider bébé à bien digérer n’est pas si compliqué. Quels sont les aliments à privilégier pour optimiser la digestion de bébé ? Dans quelles conditions faire manger bébé ? Comment le soulager s’il souffre d’un inconfort digestif ? On vous apporte un maximum de réponses 😊.

Quels sont les aliments à privilégier pour optimiser la digestion de bébé ?

Si le net regorge d’informations concernant la digestion des bébés allaités, ce n’est pas le cas pour les bébés qui mangent déjà (presque) comme des grands. Comme des Papas vous aide à y voir plus clair.


Pour les bébés constipés, ou souffrant de gaz et de ballonnements, on misera sur les fibres, qui accélèrent le processus de digestion et nettoient ainsi en profondeur l’organisme. La constipation est due à un manque de fibres dans les selles, qui ne progressent pas correctement dans les intestins créant ce phénomène de “blocage”. Aussi, il faut redensifier les selles pour qu’elles effectuent le cheminement prévu sans encombre. On pensera ainsi aux brocolis, aux haricots verts, aux courgettes, ou encore aux épinards. Attention, il n’est pas question de “vider” entièrement les intestins de bébé, et on mixera les légumes à une toute petite portion de féculents pour ne pas dérégler complètement son système digestif, mais simplement pour lui permettre de retrouver un équilibre raisonné.

Pour les bébés souffrant de diarrhées ou de coliques, les selles sont trop denses, et donc, c’est l’effet inverse, il faut les “appauvrir” un peu, pour les solidifier. Là, on misera plutôt sur les féculents, comme le riz, les pâtes, les céréales, ou la semoule; ou les carottes qui permettront de réguler son transit intestinal.

Dans quelles conditions faire manger bébé ?

Si bébé éprouve des troubles au moment de la digestion, c’est peut-être parce qu’il considère que l’environnement dans lequel il est nourri est stressant.

Parfois, les adultes ne se rendent pas compte que ce qui est anodin pour eux peut stresser bébé. Aussi, on veillera à lui donner à manger dans un cadre calme et apaisant, on pensera par exemple à éteindre la télévision, et à taire toute source de bruit pour éventuellement allumer une boîte à musique, ou des chansons qui plaisent à bébé. Évidemment, on évite les disputes devant lui et les discussions houleuses qui créent un climat anxiogène ! De même, les lumières trop blafardes et les éclairages trop violents peuvent le stresser, on allumera alors une petite lampe pour le faire manger dans une ambiance tamisée. Enfin, bébé ne doit pas avaler son repas trop vite, même s’il est affamé : cela peut participer au dérèglement de son transit intestinal. Et il doit rester actif toute la journée, pour favoriser sa digestion, mais aussi pour son bien-être en général.

Notre conseil : il n’est pas évident chaque soir de préserver bébé des éventuelles discussions, ou même du stress généré pendant la journée au travail; aussi, si vous le pouvez, n’hésitez pas à solliciter vos proches, qui seront ravis de cajoler bébé en prenant le relais pour vous, le temps que vous profitiez d’un moment qui sera véritablement vôtre.

Comment soulager bébé s’il souffre d’un inconfort digestif ?

Si bébé a mal au ventre, pleure sans raison apparente, se sent grognon, et montre des signes de problèmes digestifs dans ses selles, vous pouvez également, en plus de l’accompagnement alimentaire, lui masser le ventre afin qu’il se sente mieux.
Veillez à ce que vos mains soient bien chaudes, puis massez le ventre de bébé dans le sens des aiguilles d’une montre (c’est aussi le sens dans lequel se déroule le processus de digestion).
Pour lutter contre les coliques et évacuer naturellement les gaz de bébé, vous pouvez également l’allonger sur le dos, saisir doucement ses chevilles, et remonter ses jambes une à une. Ces mouvements favoriseront sa digestion et soulageront ses maux de ventre.
Enfin, on n’oublie pas la légendaire bouillotte qui soulage toutes les douleurs du quotidien. On pense évidemment à appliquer un linge entre la peau de bébé et ladite bouillotte.
Si les maux de ventre de bébé persistent et si, au bout de quelques jours, vous ne parvenez toujours pas à réguler sa digestion, il faudra vous rendre chez le médecin ou le pédiatre afin d’obtenir une nouvelle marche à suivre ou un traitement adapté.

Articles récents

Laisser un commentaire

Commencez à écrire puis appuyez sur Entrer