Dans Dossier Santé Bébé, NutriSanté

Besoins fondamentaux et alimentation bébé de 0 à 12 mois

Avant 1 an, le développement de la motricité ainsi que l’éveil progressif des sens a lieu. Le nourrisson se développe très rapidement (taille, poids, périmètre crânien).

Pendant les 4 premiers mois de vie, le système digestif demeure immature, c’est pourquoi l’alimentation est exclusivement faite de lait jusqu’à l’étape de la diversification alimentaire.

Besoins énergétiques

À cet âge, les besoins en énergie sont de 90 à 100 kCal/kg/jour soit 500 à 700 kCal/jour.

Ces besoins sont principalement couverts par le lait qui demeure l’aliment de base durant cette période de la vie de l’enfant. Puis, lorsque la diversification alimentaire approche, les aliments doivent être introduits en respectant des étapes.

Besoins alimentaires

o  0 à 4 mois : les fonctions digestives et métaboliques sont immatures, le lait est alors la seule source alimentaire du nouveau-né. Il a très peu de réserves donc il a besoin d’être alimenté fréquemment, 750 mL de lait par jour répartis en 4 à 5 repas.

o  4 à 7 mois : le lait reste la base de l’alimentation bébé, mais son apport est diminué de façon progressive à 500 mL par jour. A cet âge, le bébé peut rester en position assise avec appui, il commence à saliver de façon plus importante, à savoir mastiquer et déglutir et ses capacités digestives sont plus développées. Le lait ne suffit plus à combler ses besoins nutritionnels : l’étape de diversification est nécessaire. Celle-ci doit se faire également de manière progressive : en introduisant tout d’abord les légumes, puis les fruits 1 à 2 semaines plus tard, pour poursuivre sur les protéines animales (viandes, poissons, oeufs) à partir de 6-7 mois à raison d’environ 10 g par jour (2 cuillères à café) et en terminant par les céréales. A ce stade, 1 seul repas diversifié par jour est suffisant.

o   8 mois : à cet âge il est possible de passer à 2 repas diversifiés par jour et d’augmenter les quantités d’aliments par repas. On peut donner environ 20 g par jour (4 cuillères à café) de produits animaux.

Besoins fondamentaux et alimentation bébé à 12 mois

À 1 an, votre bébé a quasiment doublé son poids de naissance et gagné 25 cm. Les premières dents sont apparues. Ses besoins énergétiques augmentent.

Besoins énergétiques

Entre 1 et 3 ans, les besoins en énergie sont de 90 kCal/kg/jour, soit  860 à 1300 kCal/jour.

Besoins alimentaires

Désormais votre bébé a besoin de 3 repas diversifiés par jour. L’allaitement ou les formules lactées peuvent être poursuivies mais doivent être diminués progressivement. Il est important de rythmer les repas dès le plus jeune âge afin de proscrire les grignotages.

o  12 mois : chaque jour il faut des apports de fruits et légumes, des produits céréaliers ainsi que 4 cuillères à café de viande ou de poisson (ou la moitié d’un œuf).

o  Après 12 mois : la portion de viandes, poissons, œufs passe à 6 cuillères à café (30 g).

Attention à ne pas dépasser 800 mL de lait (produits laitiers inclus) pour ne pas dépasser les besoins en protéines du bébé ! Les produits laitiers peuvent être apportés mais en quantité appropriée et avec des laitages de préférence destinés aux enfants en bas âge jusqu’à 15 mois (enrichis en fer, vitamines, acides gras qui représentent des besoins importants à cet âge).

o  15 à 18 mois : l’alimentation reste similaire à celle des enfants de 12 mois, mais certains aliments exceptionnels peuvent être apportés en petites quantités et de façon occasionnelle tels que le miel et le chocolat. Les aliments trop riches en graisses doivent impérativement être évités.

L’alimentation de l’enfant à cet âge se rapproche petit à petit de la vôtre au niveau de la diversification, mais les quantités sont adaptées à ses besoins. Il faudra attendre ses 3 ans pour que votre bébé puisse faire les mêmes repas que vous !

Besoins en eau

Le lait maternel et le lait infantile contiennent une part majoritaire d’eau. Avec la diversification, le besoin de boire du bébé est donc accru, car les nouveaux aliments ont une part beaucoup plus faible en eau. L’eau apportée doit être pure et faiblement minéralisée car certaines fonctions ne sont pas encore totalement matures, en bouteille ou au robinet.

Si bébé ne veut pas boire, c’est qu’il n’a pas soif ! Ne surtout pas donner de jus de fruit ou de sirops à la place pour « faire plaisir », car ceux-ci sont très sucrés et bébé aura tendance à refuser l’eau après coup.

Source : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/nais_3ans.pdf

Pour en savoir plus:

Découvrez d’autres informations autour du thème avec notre article complet sur la diversification de bébé et nos autres articles sur les éléments indispensables à la vie de bébé.

Découvrez nos petits pots sans additifs, conservateurs ni sucre ajoutés ainsi qu’un article à lire sur le site de Cubes et Petits Pois : guide de diversification alimentaire.

Les besoins fondamentaux du bébé
5 (100%) 6 votes
Articles récents

Laisser un commentaire

Commencez à écrire puis appuyez sur Entrer