Dans Non classé

Qui n’a jamais mangé un plat fade et sans saveur qui se transforme soudainement en merveille culinaire avec un peu de paprika, de cumin ou d’aneth ? Les aromates sont les fabuleux alliés de la cuisine, de petits magiciens du goût !

Et faire découvrir les épices à bébé c’est possible !

Quand introduire les épices et aromates dans l’alimentation de bébé ? Comment faire ? Avec quels épices et aromates ? Quels bénéfices pour bébé ?

Mais tout d’abord, quelle différence entre épices et aromates ?

Les aromates, ou herbes aromatiques, diffusent des substances odoriférantes appelées, comme leur nom l’indique, arômes. Ce sont le persil, le thym, le romarin, le basilic…

Les épices, elles diffusent des substances gustatives. Elles peuvent provenir de bulbes, de graines, de fruits… Ce sont le gingembre, l’anis, la cardamome, le piment ou encore la noix de muscade.

Quand introduire les épices et les aromates dans l’alimentation de bébé ?

Bien que délicieuses, les épices sont pleines de surprises ! Attention donc à ne pas donner des épices trop tôt à bébé. La première étape de la diversification est de proposer un fruit ou un légume à la fois pour que bébé apprenne à différencier les saveurs de chaque aliment. Si vous commencez par proposer systématiquement de la coriandre avec la courgette vous imaginez l’amalgame ! Attendez que bébé ait découvert toutes les saveurs pour lui proposer des aromates autour de 6 ou 7 mois, environ 1 mois après le début de la diversification alimentaire. N’hésitez pas à en parler avec votre pédiatre avant des les introduire dans l’alimentation de bébé.

Vous pouvez également faire goûter un tout petit peu d’aromate seul sur le bout d’une cuillère pour permettre à bébé de déjà se familiariser avec cette nouvelle saveur.

Surtout, n’hésitez pas à les introduire dès le plus jeune âge car, autour de 2 ans, les enfants entrent souvent dans une phase de néophobie au cours de laquelle ils refusent de goûter tout ce qui est nouveau. C’est pourquoi plus vous aurez introduit de saveurs, couleurs et textures différentes durant son jeune âge et moins cette phase sera compliquée à gérer.

Comment faire pour introduire les épices et aromates dans l’alimentation bébé ?

Les épices peuvent être incorporées dans les compotes et les purées, en petites touches pour commencer puis  de façon plus prononcée si bébé apprécie ! Vous pouvez également faire une marinade pour la viande avec diverses épices comme du thym, du romarin… Ceci ajoutera une saveur délicate à la viande qui sera alors parfumée.

Vous pouvez également proposée des tisanes : menthe, vervaine, fenouil, anis… Ceci permettra non seulement d’hydrater bébé mais aussi de lui faire profiter de tous les bénéfices de ces aromates !

Quand bébé grandit, soyez créatifs et faites ensemble des biscuits aux épices maison ! Vous pouvez par exemple essayer la recette des biscuits au cumin, c’est délicieux !

Et cuisiner avec bébé vous apportera également de nombreux avantages (pour plus d’informations à ce sujet nous vous invitons à consulter notre article de blog Cuisiner avec bébé).

Quels épices et aromates choisir pour les enfants ?

Pour les plus jeunes, commencez en douceur ! Côté épices, proposez-lui des saveurs douces, délicates, comme de la cannelle, de la vanille, du cumin ou du paprika.

Côté herbes aromatiques elles conviennent presque tout car elles sont souvent plus douces au goût : basilic, coriandre, thym, menthe ou romarin peuvent être utilisées sans problème dans les préparations.

Plus l’enfant grandit et plus vous pouvez commencer à introduire des saveurs plus prononcées comme du curry, un tour de moulin à poivre, des graines de fenouil ou de l’ail.

Quels bénéfices à cuisiner avec des épices et des aromates pour bébé ?

 

Les vertus

La concentration en vitamines et minéraux des herbes aromatiques est exceptionnelle ! Le persil par exemple est bourré de vitamine A et de vitamine C et la ciboulette contient beaucoup de calcium.

Attention toutefois à ne pas abuser de certaines, qui peuvent avoir des effets sur la santé.

Vous trouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des bienfaits et des contre-indications à la consommation de plusieurs épices et aromates.

Le plaisir

Comme nous avons déjà eu l’occasion de l’expérimenter dans notre vie d’adulte, les aromates et les épices sont une véritable explosion en bouche ! Une toute petite quantité suffit pour égayer un plat, rehausser une saveur ou changer totalement la composante aromatique de ce plat. Cette variété de plaisir est permise par la grande diversité des aromates que nous avons à notre disposition, alors pourquoi bébé ne pourrait-il pas en profiter lui aussi ?

L’apprentissage du goût par votre enfant n’en sera que plus enrichi, et son plaisir culinaire aussi ! Vous pourrez ainsi découvrir quelles saveurs lui plaisent et au contraire quelles saveurs il n’est pas encore prêt à consommer.

Les aromates dans les plats bébé c’est une grosse dose de plaisir pour lui mais aussi pour vous puisque vous pourrez diversifier les plats, que ce soit d’un point de vue gustatif mais également d’un point vue visuel en ajoutant des petites graines colorées ou des herbes. Tout ceci va vous permettre de laisser libre cours à votre imagination lors de la préparation des repas et va attiser la curiosité de bébé pour ce qui se trouve dans son assiette.

Et pendant la grossesse, on peut manger épicé ?

Bien sûr, il n’y a aucun problème à manger épicé pendant la grossesse si cela ne vous provoque aucun trouble (allergies, digestion…). Ce que vous mangez va être transmis à votre enfant via le liquide amniotique et cela lui permettra d’apprendre à découvrir des saveurs avant même sa naissance.

Il existe de nombreux pays à travers le monde où les femmes enceintes mangent épicé, que ce soit poivre, curry ou même piment ! Et cela ne déclenche en aucun cas de fausses couches ou d’accouchement prématurés.

A ce sujet vous pouvez également consulter notre guide nutritionnel pour la femme enceinte.

Source : https://ileauxepices.com

Contrairement à de nombreuses marques, Comme des Papas n’utilise pas du tout de seul dans ses préparations mais donne du goût à ses petits plats avec de nombreuses épices et aromates tels que :

  • Le basilic
  • Le romarin
  • La coriandre
  • La menthe
  • Le thym
  • La cannelle
  • La vanille
  • Le curry
  • Le paprika
  • Le cumin
  • La cardamome
  • La noix de muscade

N’attendez plus pour venir les essayer !

Notez cet article
Articles récents

Laisser un commentaire

Commencez à écrire puis appuyez sur Entrer