Recette bébé dès 12 mois : Petit flan d’asperges fromager 🧀

Imaginée par notre experte Christine Zalejski (Cubes et Petits pois), cette recette met à l’honneur l’asperge, un incroyable légume de saison, associé au fondant d’un fromage gourmand dans un petit flan qui régalera à coup sûr bébé !

A partir de 12 mois ou avant en adaptant la quantité d’œuf et la texture.

Ingrédients

Vous aurez besoin de :

  • 130 g d’asperges vertes ou blanches
  • 80 g de pomme de terre (1 petite)
  • 1 œuf
  • 1 à 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 10 g de fromage à pâte dur type Emmental, Cantal, Gruyère…
  • 1 à 2 feuilles de persil frisé ou plat émincées
  • Poivre (facultatif)
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive ou de beurre pour le ramequin

La recette

  1. Préchauffez le four à 180°C ;
  2. Pelez les asperges avec un économe et coupez la base souvent desséchée ;
  3. Coupez les asperges en 4 et les faire cuire à la vapeur (environ 4 min pour des asperges vertes et 9 min pour les blanches) ;
  4. Pelez et coupez en dés les pommes de terre et faites-les cuire à la vapeur 10 min environ ;
  5. Égouttez les asperges et les pommes terre et mixez-les avec l’œuf, la crème fraîche, le fromage râpé et le persil (et une pincée de poivre facultatif) ;
  6. Placez la préparation dans un ramequin huilé ou beurré ;
  7. Faites cuire au four 20 min (au bain marie c’est encore mieux en plaçant le ramequin dans un moule à gâteau contenant de l’eau).

Astuce d’expert : les asperges sont intéressantes pour le développement du microbiote de bébé, y pensez avant ses 3 ans !

En quoi cette recette est bonne ?

L’asperge

Reine du printemps, l’asperge se déguste d’avril à juin (on en trouve encore un peu en juillet). Elle fait partie de la même famille que l’oignon, le poireau et l’ail et se déguste autant chaude que froide (mais toujours cuite au préalable !) à partir de 7 mois (en consommé, 8 mois en crème).

L’asperge active les fonctions d’élimination du petit corps de votre bébé. En effet, les fibres qu’elle contient aident au bon fonctionnement intestinal et ses composés diurétiques facilitent le travail des reins.

Ces mêmes fibres ont un rôle de prébiotique, c’est-à-dire qu’elles nourrissent les « bonnes bactéries » de l’intestin de bébé. Pour en savoir un peu plus sur le microbiote de votre enfant, c’est par ici.

Les asperges sont pauvres en calories, car très riches en eau (92%). Contrairement à d’autres légumes, elles sont pauvres en sel, ce qui régule la tension artérielle de votre tout petit.

L’asperge regorge de bonnes vitamines dont les folates (vitamine B9), la vitamine A, la vitamine K et d’antioxydants. Retrouvez tous les rôles de cette vitamine K, intervenant dans la coagulation sanguine, dans notre article dédié.
L’asperge apporte aussi des minéraux essentiels : potassium, calcium, magnésium et fer (principal composant de l’hémoglobine).

Favorisez la cuisson vapeur pour préserver le plus possible ces vitamines et minéraux.

Comment choisir ses asperges ?

Privilégiez les asperges produites localement et issues de l’agriculture biologique, n’utilisant pas de pesticides, aucun produit chimique ou de synthèse et respectueuse de l’environnement. Choisissez la bien fraiche : bien droite et charnue avec un bourgeon bien fermé et serré, un talon plutôt brillant et une tige régulière, non abîmée et cassante.

Il existe de nombreuses variétés, à choisir selon le type de préparation : les asperges vertes, plus sucrées, les asperges blanches, plus amères et les asperges violettes, plus fruitées. Elles sont toutes équivalentes en apports nutritionnels, mais se distinguent par leur goût.

Emballez vos asperges crues dans un papier journal ou un linge humide. Elles se conservent ainsi 3 jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur.

À savoir : si vous manquez de temps, les asperges en bocaux restent une excellente alternative pour la nutrition de bébé ! Déjà pelées, cuites et plus faciles à conserver, elles gardent une très bonne valeur nutritionnelle, même si les valeurs des asperges fraîches restent supérieures en micronutriments.

Les fromages à pâtes dures

Jetez un coup d’œil à notre article dédié aux fromages dans l’alimentation de bébé 🧀. Le fromage est à introduire à partir de 8 mois, et pas avant, du fait de son manque de digestibilité. Il faut également le choisir pasteurisé avant 3 ans car votre enfant a un système immunitaire encore fragile, qui pourrait ne pas savoir comment réagir aux bactéries du fromage au lait cru…

Les fromages à pâtes dures sont riches en protéines et ont une teneur en calcium très importante (découvrez l’importance du calcium dans la croissance de bébé dans cet article). Ils regroupent l’emmental, le cantal, le gruyère, le comté, le beaufort, le saint nectaire et plein d’autres fromages variés et pleins de saveurs à faire découvrir à votre petit gourmet !

À savoir : soyez vigilant sur les quantités (10 à 20g maximum) car une part de fromage « standard » apporte beaucoup trop de protéines pour le système digestif et rénal de votre enfant.

~~ Attention ~~

N’oubliez pas de conserver votre fromage au réfrigérateur, isolés des autres aliments dans un bac ou une boîte et quelques jours seulement, pour éviter la prolifération bactérienne.

En cas d’allergie à la protéine de lait de vache, toute protéine lactée bovine doit être évitée dans l’alimentation de bébé. Cela inclut également les fromages. À contrario, pour l’intolérance au lactose, les fromages sont souvent bien supportés.

L’œuf 🥚

Retrouvez toutes nos recommandations sur l’intégration de l’œuf (mois par mois) dans le cadre de la diversification alimentaire de bébé et ses bienfaits pour son développement dans notre recette de « Millet, carottes et petit œuf ».

Pour varier les plaisirs et faire découvrir à votre enfant d’autres saveurs originales, pensez à nos petits pots, fraichement préparés avec des légumes de saison, sans sel ajouté & délicieusement bons (paroles de bébés 👶) comme le mouliné d’asperges carottes et fromage frais.

D’autres recettes savoureuses à découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.